Partenaires

Les autres types d’assurance

Bien que les principales sources d’assurance principalement reconnues constituent le gros du marché de l’assurance en France. Les sociétés d’assurance proposent des contrats ayant pour objectif de couvrir des risques spécifiques qui ne concernent qu’une population donnée pour une période choisie.

L’assurance construction

Ainsi, dans le marché de la construction, il y a possibilité de souscrire à une assurance construction. Ces assurances concernent la construction de locaux neufs. Les deux prestations d’assurance de ce secteur sont principalement l’assurance dommage ouvrage et l’assurance décennale.
L’assurance dommage ouvrage est une assurance devenue obligatoire suite à un décret publié en 1978. Elle est obligatoirement souscrite par le constructeur avant le début des travaux. Elle permet de garantir le remboursement ou la réparation des problèmes qui relèvent de la garantie décennale sans attendre une quelconque décision de justice.
L’assurance décennale garantit une obligation d’assurance afin de responsabiliser les acteurs du secteur de la construction et de garantir des dommages aux propriétaires en cas de retard, problèmes de construction ou annulation d’un projet immobilier.

L’assurance scolaire

L’assurance scolaire est obligatoire pour tous les enfants scolarisés ou intégrant un établissement relatif à son éducation. Cette assurance couvre notamment l’élève et l’établissement pour l’ensemble des activités périscolaires mais aussi pour les trajets de et vers l’établissement scolaire. Si, il est, de manière générale convenu que l’enfant n’est pas tenu d’avoir une assurance pour les activités dites obligatoires, celui-ci étant couvert par l’assurance de l’école, dans les faits, une assurance complémentaire reste obligatoire notamment pour couvrir la famille de l’élève en cas de dommages matériels provoqués dans l’école mais également en cas d’accident.
La couverture scolaire peut notamment être prise en charge dans un contrat familial multirisque. Il convient dans ce cas de vérifier les cas de figure couverts par cette assurance.

Les assurances voyages

Près de 150 millions de contrat d’assurance sont conclus chaque année dans le cadre de l’assurance de voyage. Un chiffre particulièrement impressionnant qui, rapporté à la population française, donnerait une moyenne de trois contrats par an par français.
L’assurance voyage couvre tous les risques liés au déplacement du voyageur que ce soit une maladie, un accident ou bien l’annulation du voyage lui-même. Cette assurance a pour objectif de rembourser les frais engagés ainsi que les préjudices matériels ou corporels. L’assurance voyage peut également apporter une assistance au voyageur qui comprend notamment un volet mettant en action tout un processus logistique afin de soigner ou de rapatrier un voyageur en cas de besoin.

L’assurance alternative

En parallèle du marché de l’assurance, un marché de l’assurance alternative a également vu le jour. Il ne s’agit pas plus de commerce mais plutôt de la création d’un fond de solidarité créé grâce à une association de personnes.
Un groupe de personne se réunit et cotise chacun une somme d’argent pour faire face à un éventuel sinistre indiqué selon un contrat précis et sur une période donnée. Dans le cas d’absence de sinistre, les cotisants se voient remettre en retour leur mise de départ. Pour le cas, où les fonds apportés ne sont pas suffisants pour couvrir un éventuel sinistre, les cotisants se verront demander une rallonge de cotisation pour faire face aux frais du sinistre ou bien d’accepter le fait que l’assurance coopérative ne puisse couvrir l’intégralité des dépenses causées par le sinistre.



Derniers Articles

Il y a plusieurs raisons qui poussent à la souscription à l’assurance santé.
ou assurer son auto après une suspension ou un retrait de permis automobile